Défense

La géographie affecte la plupart des décisions de défense. Qu'il s'agisse d'identifier les cibles terroristes potentielles, l'objet des grèves du champ de bataille ou l'emplacement d'une nouvelle opération militaire qui nuira le moins à l'environnement, les facteurs géographiques sont toujours pris en compte.

Aide à la décision

Depuis ces dernières années, la quantité de systèmes d’informations spatiales dédiées aux utilisateurs et opérateurs ont considérablement augmenté pour leur fournir une série d’outils complets, flexibles et connectés afin de :

  • Intégrer les données de façon plus facile à partir de capteurs diverses (antennes, drones, satellites, …),
  • Faire des analyses avancées,
  • Travailler de manière collaborative,
  • Gérer les données géolocalisées,
  • Donner accès aux utilisateurs des outils et des interfaces adaptés à leur profil et à leur mission.

Conseil d'Expert

Christophe Gomart, lieutenant-général à la tête de la Direction du Renseignement Militaire depuis plus de trois ans, a partagé lors du SIG 2016 le positionnement de son service comme l’un des meilleurs artistes du monde du renseignement.

Général Gomart - DRM - Session plénière SIG 2016

Efficacité des installations

Depuis quelques mois, le concept de « Smart Bases » est inauguré par les bases de défense. Cela a pour but d’allier nouvelles technologies et capacités opérationnelles accrues d’une base.

Il s’agit ici de s’ouvrir vers le monde civil afin de consolider le lien citoyen en donnant naissance à des pépinières d’entreprises avec accès à des services et prestations pour les accompagner. En échange, les armées bénéficient d’innovations et de veilles technologies qui leur sont essentielles.

Préparation de missions et partage

Les cartes seront dynamiques et mises à jour en temps réel. Grâce à cela, vous pourrez :

  • Appréhender différemment l’environnement du théâtre d’opération et permettre la diffusion ces données au sein des unités,
  • Recueillir de nombreuses informations qui seront ensuite traitées et utilisées par les Etats Major et les Forces Spéciales,
  • Observer le terrain et faire les mises à jour en temps réel, ce qui permet au SIG de s’adapter et améliorer la communication entre les bureaux,
  • Planifier et conduire des opérations grâce à des images satellites, des données cartographiques, des images ortho rectifiées et les modèles numériques des terrains d’opérations.
Modélisation de l'environnement géophysique et humain
  • Grâce à la cartographie, créez des dossiers d’analyses et des cartes thématiques.
  • Analysez le terrain pour faire la description physique et humaine des zones d’engagements et d’actions.
  • Utilisez la topographie pour décrire et représenter les formes de la surface de la terre.