Assurances

SIG favorise le succès des compagnies d'assurance

La géographie est primordiale pour mieux comprendre les clients, les polices d'assurance, les réclamations, les risques et les ressources. Un SIG fournit aux compagnies d’assurance les outils leur facilitant la gestion des risques de perte géographique permet donc de favoriser leur succès en restant concurrentiel sur un marché de plus en plus exigeant.

 

Faites attention à vos clients.

Accidents d'assurance et de trafic

Les cartes permettent de nous donner des exemples d’analyse. Ici, nous pouvons voir celle des accidents de circulation dans le temps et l’espace. Cela permet d’anticiper des risques, mieux comprendre la situation et mieux prévenir.

Traitement des réclamations

Les compagnies d’assurances procèdent pour chaque déclaration à une enquête, une étude et une validation de leur contenu.

Un SIG permet de compléter les systèmes de reporting en faisant une localisation et la déclaration des clients. On procède aussi à la visualisation des zones touchées et donc la création des itinéraires d’évacuations et des cartes délimitant la zone d’incident.

L'évaluation des risques

Sélectionner un risque est un processus qui permet aux assureurs de faire la différence entre les bons risques et les mauvais afin d’ajuster les taux en fonction de ceux-ci. Les données géographiques sont associées aux risques car dans certains cas, les revendications spécifiques sont plus fréquentes.

Un SIG aide les assureurs dans l’analyse, la visualisation et la répartition des risques dans l’espace sans devoir recourir au processus d’exclusion géographique illégal.

Les compagnies d’assurance utilisent les systèmes SIG pour plusieurs procédures. Ils peuvent faire l’identification des zones à risque potentiellement maximal et la création d’un historique des réclamations mais aussi la gestion des différentes règles et possibilités de définitions des risques et des taux pour les états, régions et pays observés, ainsi que la cartographie des zones où les risques de fraudes sont les plus importants avec élaboration de plans de prévention en conséquence.


Cas d'utilisation

Grâce aux connaissances que nous avons sur la dynamique des cartes et des risques côtiers, le Conservatoire côtier a pu caractériser la dynamique et les dangers qui constituent les faiblesses des zones côtières des régions Normandie et Hauts-de-Seine pour mieux les anticiper et permettre une meilleure préparation.

Réassurance

Les abonnés cherchent, de par leurs réclamations, à limiter les risques financiers grâce à l’intervention des assureurs. Ces derniers doivent s’adresser aux sociétés de réassurance pour gérer tout type de pertes financières considérable qui peut subvenir en cas d’inondations, d’incendies de tremblements de terre, d’éruption volcanique, de tornade ou encore d’accidents et d’actes de terrorisme.

Pour évaluer les risques, l’outil essentiel des réassureurs est le SIG par lequel les données sur les dangers et les catastrophes sont cartographiées, ce qui permet l’analyse efficace des tendances dans le secteur de l’assurance. L’amélioration de la sélection des risques passe par une prédiction des conséquences des évènements futurs grâce à l’évaluation et la modélisation des dommages en cas de problème. L’utilisation des géodonnées permettent aux assureurs de prendre plus facilement de meilleures décisions tout en leur faisant produire des résultats.

Cartographier les hauteurs d’eau permet la visualisation des droits de passage d’une zone d’inondation pour mieux identifier et comprendre les conséquences tels que les logements pouvant être impactés.

 

Développement du marché

Le fonctionnement du marché de l’assurance est cyclique : il y a une alternance entre les périodes de rentabilités et les périodes où le marché est plus sombre. Néanmoins, la souscription des polices d’assurance reste stable. Rares sont les individus qui souscrivent à plusieurs contrats en raison de la diversité des offres et les prix bons marchés.

Les compagnies d’assurance doivent tout de même être plus créatives dans leur recherche de nouveaux marchés, ainsi que les manières qu’ils emploient pour fidéliser les clients existants.

Le logiciel SIG, en étant associé à des paquets de données démographiques, permet aux assureurs de prendre connaissance des clients existants et potentiels, et ainsi modéliser les nouvelles perspectives. Le SIG permet à ses utilisateurs de visualiser plus facilement les zones de captage potentielles que dans un visuel de table de données sous forme de nombres et colonnes.

Améliorez vos connaissances du marché avec le géomarketing!

Avec le géomarketing, prenez mieux connaissance de votre environnement et améliorez votre performance ! Cette approche vous mettra directement en lien avec une clientèle locale correspondant à l’offre.

Voici une présentation de l’aléa inondation et sa prise en charge pour des risques déclarés naturels garantis par l’Etat faite par Nathalie Orlhac, géomaticienne au département des études techniques avec garantie d’Etat de la CCR.